Les otaku aux chiottes!

Vous le savez, en déco, le nec plus ultra en ce moment, c’est la mode des stickers. Ils ont même pensé aux geeks, avec des stickers Mario ou Space Invaders, histoire de vraiment voir des pixels partout même une fois la NES éteinte (le Musée du Jeu Vidéo aurait même succombé à la tendance). Eh bien, sachez que cette année, la déco de la Japan Expo a été confiée à Valérie Damidot, qui nous présente en exclusivité une nouveauté de très bon goût: le sticker pour chiottes!

On sait donc désormais à quoi ressembleront les chiottes de la Japan Expo. A partir de maintenant, vous pouvez vous aussi adopter ce must du bon goût et de la beauferie otaku à domicile! Sponsorisé par AnimeLand, Nolife et Wasabi Records, cette déco d’un goût douteux vous rendra parfaitement ridicule lorsque vos invités investiront les lieux pour se soulager (les pauvres, pas sûr qu’ils se sentent mieux après ça). Car après tout quoi de plus hype que de se sentir surveillé par Hello Kitty lors de la grosse commission? Bref, si vous vivez reclus dans votre chambre au milieu de vos mangas yaoi et de vos BJD qui font des choses en cachette, ces stickers vous aideront à ne plus vous sentir seul. Le pire, c’est qu’à voir leurs sourires malsains rivalisant de niaiserie, ils ont vraiment l’air contents d’être là, les bâtards…

Conclusion? Quand la sous-culture otakesque s’invite aux chiottes, on peut vraiment dire qu’elle a trouvé sa place.


Des fois que vous auriez oublié à quoi ça sert…


Le modèle Tokio Hotel, avec la brosse à chiottes Bill Kaulitz pour nettoyer dans tous les recoins, est très attendu pour la rentrée.

Aussi en vente à la JE:

L’indispensable dérouleur de PQ Hello Kitty!

Note à propos de la Japan Expo. Histoire de sauver les meubles, le Joueur du Grenier sera présent, mais je doute que cela suffise à inverser la tendance beauf’-kitscherie-gothico-pouffe-kikoojap qui règne habituellement à la JE. Mission périlleuse pour notre critique endurci qui en a vu d’autres, d’accord, mais dont nous saluons le courage d’oser ce safari-photo en milieu hostile infesté de parasites sociaux just for the lulz (parce que je ne peux pas imaginer que ce soit pour autre chose). Mais pas d’inquiétude, Fred a des ressources: en cas de problème, il pourra toujours envisager la solution finale testée récemment avec succès sur des villageois à bonnet blanc qui l’ont bien cherché. Espérons simplement que notre idole ne se fasse pas sauter dessus par un Mokona en rut ou des Kévina fans de Hide… c’est tout ce qu’on lui souhaite, car avec toutes les daubes vidéoludiques en liberté dans la nature, le monde a grandement besoin de lui…


Le joueur du grenier se rend à la Japan Expo pour rendre service à l’humanité…

Cet article, publié dans Beauferie, Bizarreries, Gayckt, Humour, Insolite, Niaiserie bien de chez nous, Niaiserie japonaise, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s